la prière chez les chamans

Publié le 6 Mars 2016

la prière chez les chamans

OUVERTURE DIVINE (partie 1)

Dans la magnifique préface de ce livre Maud Séjournant nous propose de remettre en question les idées que nous avons sur le mot « prière ».
De tous les aspect de l’enseignement de Miguel Ruiz celui des références à dieu et jésus m’a toujours rebuté. Cherchant un prétexte à ces références j’ai voulu y voir une conséquence de l’histoire de la colonisation espagnole, qui fait que même un chaman mexicain peut citer Jésus Christ dans ses paroles.


Comme avec « le 5ème accords toltèques » sur lequel j’avais failli coller a sa sortie l’étiquette « coup marketing de l’année », cet autre livre était placé (alors que je ne l’avais pas lu) dans une catégorie spéciale; fruit du goût américain pour la parole divine.

Avec le recul et après l’avoir lu et relu je me dit qu’une fois encore comme tous les écrits à notre disposition (voir la partie photo pour la bibliographie), celui-ci apporte des éléments nouveaux et indispensables.

L’aspect « bondieuserie » qui me rebutait ne concerne comme souvent que ma vision des choses (le rêve). L’élan spirituel, la communion avec le tout qui existe depuis les début de l’humanité a pris de nombreuses forme selon les cultures. Le besoin de civilisation s’est mêlé aux conceptions mystiques et cela a engendré les différentes religions que nous connaissons. Les rites et les dogmes remplaçant le vécu spirituel propre à chacun.

L’esprit divin ainsi que l’amour tel que le décrit Miguel Ruiz sont des choses simples et éloignées des mensonges qui nous sont transmis depuis des siècles. A la lumière de la vérité et du ressenti nous pouvons (devons) nous réapproprier la conception de divinité et d’amour de dieu. Cela est possible par toutes les différentes couleurs que peut prendre le rêve de chacun.

Les maîtrises Toltèques visent le contrôle de notre rêve personnel et cela n’a rien à voir avec un quelconque dogme ou conditionnement. Mes résistances concernant « dieu » sont dues aux manipulations et mensonges propagés par les religions contemporaines. Car à mon sens seuls les miracles quotidien de la vie et de la nature peuvent relever du divin, le reste n’est que croyances et confusion (mitote).

Aurélien, pasteur « new age »

P.S comme la vérité « est » tout simplement (et donc se passe de mot), il va sans dire que la parole divine n’existe pas! (je vais avoir des problème moi…)

Rédigé par Agnès

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article