4ème ennemi - LA VIEILLESSE

Publié le 21 Janvier 2017

 

« On n’éprouve plus alors de peur, la clarté d’esprit ne
provoque plus d’impatience – la puissance est maîtrisée, mais
on est pris aussi du désir opiniâtre de se reposer.

Si l’on s’yabandonne totalement, si l’on se couche et qu’on oublie, la fatigue venant comme un apaisement, la dernière bataille sera
perdue, son ennemi l’abattra comme une créature âgée et sans
défense. Son désir de retraite obscurcira clarté, puissance et
savoir.

« Si l’homme cependant surmonte sa fatigue et accomplit
son destin, on pourra vraiment l’appeler homme de savoir,
même s’il n’a pu qu’un bref moment repousser son dernier
ennemi invincible. Ce moment de clarté, de puissance et de
savoir aura suffi. »
90 
L’HERBE DU DIABLE ET LA PETITE FUMÉE

4ème ennemi - LA VIEILLESSE

Rédigé par Agnès

Repost 0
Commenter cet article