ACTE DE SE SOUVENIR - page 430 Le Don de l'Aigle

Publié le 10 Mai 2017

Don Juan me dit aussi que l’acte du souvenir est entièrement incompréhensible. En réalité l’acte de se souvenir de soi ne se borne pas au rappel de la relation vécue par les guerriers dans leur conscience du côté gauche, mais retrouve en outre chaque souvenir emmagasiné par le corps lumineux depuis l’instant de la naissance,
Les relations que vivent les guerriers en état de conscience supérieure ne sont qu’un mécanisme pour inciter l’autre moi à se révéler sous forme de souvenirs. Cet acte de mémoire, même s’il semble associé uniquement aux guerriers, demeure à la portée de chaque être humain. Chacun de nous peut puiser directement aux souvenirs de notre luminosité – et avec des résultats prodigieux.

ACTE DE SE SOUVENIR - page 430 Le Don de l'Aigle

Rédigé par Agnès

Repost 0
Commenter cet article