Rencontre avec le Nagual - page 51 - 2 LA PLUS PETITE OPPORTUNITÉ

Publié le 6 Août 2017

 Lorsque au cours d’une conférence, il expliquait les méthodes des naguals pour aider leurs apprentis, l’une des personnes présentes l’interrompit pour lui dire bien en face :  

« Carlos, tu dis que sans nagual, il n’y a pas de liberté, mais toi, tu as eu un maître ! Que pouvons-nous, nous autres qui n’avons pas cette chance ? «

Il éclata : « Ce n’est pas vrai ! Vous avez toute l’information nécessaire !

Que voulez-vous de plus ? Vous espérez tout recevoir gratuitement, sans aucun effort ? Si vous croyez  qu’un autre va faire le travail à votre place, alors vous êtes des cons ! «

Avec un ton de reproche, il se moqua de cette flemmardise humaine qui nous permet d’espérer que les autres fassent les choses à notre place pour qu’ensuite nous en profitions le plus possible. Il qualifia cette propension comme étant « l’antithèse de la conduite du guerrier «. « Tout ce dont un homme a besoin, c’est de la plus petite opportunité d’être conscient des possibilités découvertes par les sorciers.

Un sorcier n’attend pas qu’on vienne et qu’on lui donne la main pour traverser, il s’avance et dit : « Je peux le faire ! Je peux le faire tout seul ! «   

Rédigé par Agnès

Repost 0
Commenter cet article