la suffisance et l'apitoiement sur soi-même

Publié le 18 Juillet 2020

Il m’expliqua que les sorciers avaient démasqué la

suffisance et découvert qu’il s’agissait d’apitoiement

sur soi-même déguisé.

« Cela semble impossible, mais c’est ainsi, dit-il.

L’apitoiement sur soi-même est le véritable ennemi

et la source du malheur de l’homme. Sans un certain

degré d’apitoiement sur soi-même, l’homme ne

pourrait se permettre d’être aussi suffisant qu’il l’est.

[ ]

Il poursuivit son explication, me disant que les sorciers sont absolument convaincus qu’en éloignant notre point d’assemblage de sa position habituelle, nous atteignons un état qui ne peut être qualifié autrement que par le terme d’implacabilité. Les sorciers savent, par leurs actions pratiques, qu’aussitôt que leur point d’assemblage se déplace, leur suffisance s’effondre. Hors de la position habituelle de leur point d’assemblage, l’image qu’ils ont d’eux-mêmes ne peut plus se maintenir. Et sans la concentration massive qu’ils accordent à cette image, leur apitoiement sur eux-mêmes disparaît et, avec cet apitoiement, leur suffisance. Les sorciers ont donc raison de dire que la 'suffisance n’est que de l’apitoiement sur soi-même déguisé.

page 208 - la force du silence

Rédigé par Agnès

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :