puissant en le lisant - puissant en le visualisant - puissant en en ayant l'intention

Publié le 16 Mars 2021

Depuis quelques temps je me fulmine moi-même avec de l'encens de Jérusalem. Je l'ai ressenti ainsi et j'obéi. Je me mets face aux volutes de fumée et après quelques temps je me tourne, me laissant "fumer" et "nettoyer". C'est la première fois que je fais cela. Je ne me suis pas posée de questions car c'était ainsi que je sentais de le faire et je me suis exécutée. Je pose simplement l'intention que cela me "nettoie"
Pourquoi faire intervenir le mental quand le corps et le ressenti vont de pair ?
Ce matin, je vois passer cette publication, comme une réponse, comme un écho.

 

 

 
Si tu viens vers moi en tant que victime je ne te soutiendrai pas...
Mais j'aurai le courage de marcher avec toi à travers la douleur que tu subis...
Je vais te mettre dans le feu, te déshabiller et t'asseoir sur terre.
Je vais te laver avec des herbes, te purger et vomir la colère et les ténèbres en toi...
Je vais frapper ton corps avec de bonnes herbes, et te mettre dans l'herbe en regardant vers le ciel.
Puis je soufflerai ta couronne pour nettoyer les vieux souvenirs qui te font répéter le même comportement.
Je vais vous souffler le front pour faire fuir les pensées qui brublent votre vision.
Je vais te souffler la gorge pour libérer le noeud qui ne te laissera pas parler.
Soufflerai ton cœur pour effrayer la peur, de sorte qu'il aille loin là où je ne peux pas te trouver.
Je soufflerai ton plexus solaire pour éteindre le feu de l'enfer que tu portes en toi, et tu connaîtras la paix.
Soufflerai de feu ton ventre pour brûler les attaches, et l'amour qui n'a pas été.
Soufflerai les amoureux qui t'ont quitté, les enfants qui ne sont jamais venus.
Soufflerai ton cœur pour te réchauffer, pour raviver ton désir de ressentir, de créer et de recommencer.
Je soufflerai avec force votre centre énergétique pour nettoyer la porte sexuelle de votre âme.
Je vais jeter les ordures que tu as ramassées en essayant d'aimer ce que je ne voulais pas être aimé.
Je vais utiliser le balai, l'éponge et le chiffon, et nettoyer en toute sécurité toute l'amertume en toi.
Je vais vous souffler les mains pour détruire les liens qui vous empêchent de créer.
Soufflerai tes pieds pour dépoussiérer et effacer les souvenirs des empreintes, afin que tu ne puisses jamais retourner à ce mauvais endroit.
Je vais tourner ton corps, comme ça ton visage embrassera la terre.
Je vais souffler ta colonne vertébrale de la racine jusqu'au cou pour augmenter ta force et t'aider à marcher droit.
Et je te laisserai te reposer...
Après ça tu vas pleurer, et après avoir pleuré tu dormiras,
Et tu rêveras de beaux rêves significatifs, et quand tu te réveilleras je t'attendrai.
Je vais te sourire et tu lui redonneras le sourire.
Je t'offrirai de la nourriture que tu mangeras volontiers en savourant la vie et je t'en serai reconnaissante
Parce que ce que j'offre aujourd'hui, on me l'a proposé plus tôt, quand les ténèbres vivaient en moi.
Et après que je sois guéri, j'ai senti que les ténèbres s'allaient et pleuraient.
Auteur : Inconnu
 
Peut être une image de une personne ou plus, personnes qui fument et plein air

j'ai retrouvé un texte qui va en ce sens et que j'avais publié dans ce blog il y a quelques temps (si vous faites une recherche sur "l'angélique" vous le retrouverez)

voici un extrait :

"Il a dit. Ainsi, dans des cas difficiles comme le vôtre, il faut utiliser la fumée pour nettoyer deux fois plus. Vous n'avez pas besoin de l'inhaler. Laissez la fumée vous caresser. Il sait ce qu'il faut faire. Il vous nettoiera sans que vous ayez à le diriger."
textes inédits Taïsha - les plantes - l'angélique"

Rédigé par Agnès

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :