Comment se préparer au rêve

Publié le 24 Juin 2021

COMMENT PRÉPARER LA REVERIE ?
La rêverie nous permet d'interagir avec d'autres réalités. Pendant le sommeil, le point de dentelle se déplace de manière naturelle, différente de la position dans la vie quotidienne. Le sorcier maximise ce mouvement, pour obtenir de l'énergie, des connaissances ou pour voir des choses qu'il ne pourrait pas connaître autrement.
LAISSER LE MONDE EXTÉRIEUR
Il faut d'abord se calmer, s'asseoir ou s'allonger quelque part, fermer les yeux, se détendre, mettre de côté tous les soucis, les préoccupations, tout ce qui nous met de mauvaise humeur, il faut lâcher prise et laisser faire. En quelques mots, nous devons mentaliser qu'au moment de nous endormir... nous laisserons le "monde" dehors.
SAVOIR QUOI FAIRE ET OÙ ALLER
Afin d'amener notre conscience dans les rêves, nous devons savoir quoi faire et où aller. Il y a beaucoup de choses que nous pouvons faire pendant les rêves. Par exemple, on dit que certains bouddhistes ne dorment jamais, et cela ne signifie pas qu'ils ne se reposent pas, cela signifie que lorsqu'ils s'allongent pour se reposer, ils emmènent la conscience dans le rêve et ainsi ils ne dorment jamais et peuvent alors avoir 24 heures de conscience. Il est donc important de réfléchir à ce que nous allons faire dans les rêves ou à l'endroit où nous allons aller.
Pour les débutants, nous recommandons les deux premières portes du rêve, qui sont deux niveaux consécutifs de développement.
Première porte : trouver ses mains dans le rêve, c'est-à-dire qu'en étant dans le rêve, dans la dynamique on essaie de voir nos mains, on les met devant notre visage, ou peut-être même on tend les doigts ; à partir de là on se rappelle qu'on est en train de rêver dans le même rêve. C'est une façon d'apporter de la conscience aux rêves. Une fois que nous avons maîtrisé cette première porte, nous commençons à travailler pour atteindre la deuxième porte.
Deuxième porte : entrer dans le rêve, si je rêve d'un paysage, d'une vallée, et que là je vois un détail qui attire mon attention, comme un arbre, allez-y. Il suffit de le souhaiter, de penser que vous voulez être là, en étant là vous pouvez aller à un autre point que vous voulez et en fait vous êtes transporté. Et ainsi vous le faites autant de fois que vous le pouvez, jusqu'à ce que la conscience nous parvienne ; et ainsi peu à peu vous dominerez votre volonté dans la rêverie tant qu'il y aura assez d'énergie pour cela.
COMMENT ALLONS-NOUS DÉFINIR NOTRE INTENTION ?
Lorsque nous nous allongeons, que nous posons notre tête sur l'oreiller et que nous fermons les yeux, nous devons nous répéter notre intention : "Je retrouverai mes mains dans le rêve", "Je me réveillerai dans le rêve", "J'utiliserai mon rêve pour me transporter".
Nous utilisons l'intention et le reste se produit.
-Toltequité Sorcellerie et chamanisme Amérique latine https://www.facebook.com/ComprometidosConelInfinito
 
Aucune description de photo disponible.

Rédigé par Agnès

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :