Publié le 29 Novembre 2017

Où il est question de l'âme collective à partir de la minute 10 de cette partie 3 de la vidéo sur les Ummites. L'âme collective semble être, si j'ai bien compris l'esprit de la Terre qui sait tout de chacun d'entre nous. 


Pourquoi je place cette partie 3 ici, parce que cela entre en résonance avec ce que dit Castaneda  de la Terre et de son amour pour elle. et que cela fait aussi référence à l'esprit de "clan"

Les vidéos 1 et 2 font l'historique de ces correspondances Ummo et de la mise en place sur notre planète d'un régime militaire et totalitaire visant à réduire les libertés.

A vous de voir...

dans cette vidéo de 3h30 qui reprend l'ensemble de l'émission que j'ai entendu hier soir, allez à 2h32 qui explique l'esprit collectif sur la terre et comment il agit pour modifier la vie en fonction des nouvelles condtions  et comment procéder au moment de l'endormissement

Lire la suite

Rédigé par Agnès

Publié le 19 Novembre 2017

la voie du guerrier fait émerger de nous ce sens qui est le plus important, celui de l'émerveillement et Don Juan insistait bien là-dessus. Quand on perd l'émerveillement on s'éteint doucement comme l'enfant en grandissant qui perd de vue la "magie" de la vie. Notre existence est un immense jeu vidéo dans lequel tout est déjà écrit bien qu'on nous laisse quand même le choix des options de jeu. Mais quoi que l'on choisisse, l'issue est déjà prévue. Suffit de faire le bon choix pour se trouver au bon moment au bon endroit....et comment faire le bon choix ? Le joueur ne peut se fier qu'à son instinct et encore car il faut que son instinct soit parfaitement dépouillé de toutes les pollutions psychiques qui l'étouffent.

c'est pour cela que seul le sens de l'émerveillement et de la joie (que préconisait Don Juan) nous permet de rester plus ou moins en contact avec l'Esprit. S'émerveiller c'est comme la gratitude, cela élève nos vibrations et ouvre notre chemin sur le chemin-qui-a-du-coeur, celui où l'on se sent bien. Car l'émerveillement c'est notre GPS et si on n'a ni la joie ni l'émerveillement de l'enfant, c'est qu'on s'est gourré de chemin et que l'on est sorti du chemin-qui-a-du-coeur pour se trouver sur le chemin-du-moule-à-tarte

l'émerveillement
l'émerveillement

Lire la suite

Rédigé par Agnès

Publié le 8 Novembre 2017

se libérer de l'ego est la plus belle des victoires
le travail sur soi n'est pas fastidieux
il suffit juste de s'observer à travers certains jeux
ou dans toute situation où est reflétée l'illusion de notre "gloire"
pour se rendre compte que ce qui définit notre "je"
n'est que cet ego jaloux et suspicieux
qui nous conduit au désespoir
Agnes
tout est "signe", tout est "langage"

Lire la suite

Rédigé par Agnès