Publié le 30 Juin 2020

via page FB de 

Rio mache pas ses mots 3

 

Connaissez-vous l’histoire de l’aigle? 🦅

Savez-vous pourquoi les USA ont choisi l’Aigle ?

L'aigle a la plus longue durée de vie de ses espèces. Il peut vivre jusqu'à 70 ans. Mais pour atteindre cet âge, l'aigle doit prendre une décision très difficile!
Dans sa 40 e année, les longues serres flexibles de l'aigle ne peuvent plus saisir une proie qui sert de nourriture. Son bec long et pointu devient plié.

Ses vieilles ailes lourdes, en raison de leurs plumes épaisses, collent à sa poitrine et il est difficile de voler. Ensuite, l'aigle se retrouve avec seulement deux options: mourir ou passer par un douloureux processus de CHANGEMENT!
Ce processus dure 150 jours (5 mois)
Le processus nécessite à l'aigle de voler au sommet d'une montagne et s'asseoir sur son nid. L’aigle cogne son bec contre un rocher jusqu'à ce qu'il quitte.
Ensuite, l'aigle va attendre que le nouveau bec repousse après quoi il arrachera ses serres.
Lorsque ses serres repoussent, l'aigle commence à enlever ses vieilles plumes âgées.

Et après cela l'aigle prend son fameux vol de renaissance et de vie pour les 30 ans et plus !!
Pourquoi le changement est nécessaire ?
Afin de survivre et de vivre. Nous devons aussi démarrer le processus de changement.
Nous avons parfois besoin de nous débarrasser des vieux souvenirs désagréables, des habitudes négatives et des idées figées. Seulement libérés des vieux fardeaux nous pouvons prendre l’avantage sur le présent.

Si un aigle peut sauver sa vie et décider de changer sa vie à l'âge de 40 ans .... Pourquoi pas nous?
Afin de faire un nouveau voyage, il faut abandonner les anciennes croyances négatives qui nous limitaient.
Ouvrez votre esprit et laissez-vous voler haut comme un aigle!
Quand il pleut, tous les oiseaux occupent un abri. Mais L’AIGLE évite la pluie en volant au-dessus des nuages ....

Le problème est commun à tous mais l'attitude pour le résoudre qui fait la différence!
Ne pas avoir peur du changement.

Bonne semaine à tous

une belle symbolique non ? mais cela serait une fake news

Lire la suite

Rédigé par Agnès

Publié le 29 Juin 2020

il y a une différence entre être "solitaire" et la "solitude"

-Devenir "solitaire" c'est sortir de son histoire personnelle, perdre sa personnalité afin que cela devienne égal d'être seul ou avec ses semblables

-la "solitude" c'est juste une barrière physique que l'on met quand on est blessé

solitude ou solitaire

Lire la suite

Rédigé par Agnès

Publié le 29 Juin 2020

Les livres de CC ne sont pas magiques, ils sont bien plus que cela. Ils détiennent des clefs. C'est vraiment une "quête" que de les lire sans préjugé, sans faire intervenir le mental.

En ouvrant les livres de CC je n'ai jamais cru que j'apprenais la sorcellerie. Par contre j'y ai vu les trésors qu'ils m'offraient si j'arrivais à percevoir les révélations qu'ils contiennent. Une affaire de PP oui...sur un chemin de joie

la Force du silence - introduction

. La sorcellerie est un état de conscience. La sor-
cellerie est la capacité de percevoir quelque chose que la per-
ception ordinaire ne peut pas appréhender.
« Tout ce que je t’ai communiqué, poursuivit don Juan,
chacune des choses que je t’ai montrées, ne constituait qu’un
moyen pour te convaincre que nous sommes autres. que nous
n’apparaissons. Nous n’avons besoin de personne pour
nous enseigner la sorcellerie parce qu’en réalité, il n’y a rien
à apprendre. Ce dont nous avons besoin, c’est d’un profes-
seur pour nous convaincre que nous avons à notre portée
un pouvoir incalculable; Quel étrange paradoxe ! Chaque
guerrier engagé sur le chemin de la connaissance croit, un
jour ou l’autre, qu’il est en train d’apprendre la sorcellerie,
mais il me fait que se laisser convaincre du pouvoir que
recèle son être, et du fait: qu’il peut y accéder.

La sorcellerie

Lire la suite

Rédigé par Agnès

Publié le 25 Juin 2020

page 97 - Le voyage définitif suivi de la page 285 - conscience et vibration
"La conscience, me dit-il, est de l'énergie, et l' "'énergie" est un flux continu, une vibration lumineuse qui ne peut s'interrompre et se caractérise par son mouvement perpétuel.
Il me soutient que voir un être humain, c'était le percevoir comme un ensemble de champs énergétiques reliés par la force la plus mystérieuse de l'univers : une force vibratoire cohésive qui les agglutinait et les assemblait en un tout unifié."
et page 285
"Il me sourit d'un air machiavélique. L'Esprit des planeurs s'enfuit définitivement lorsqu'un sorcier réussit à saisir la force vibratoire qui assemble les champs d'énergie qui nous constituent. S'il maintient suffisamment longtemps sa pression, l'esprit des planeurs, vaincu, bat en retraite. Et c'est exactement ce que tu vas faire : te cramponner à l'énergie qui maintient ta cohésion"
la vibration de l'univers

Lire la suite

Rédigé par Agnès

Publié le 24 Juin 2020

Des êtres inorganiques

Le secret c'est de ne pas craindre les êtres inorganiques, et cela doit être fait dès le début. La tentative avec laquelle ils doivent être confrontés est de pouvoir et d'abandon. Dans cette tentative, le message suivant doit être codé ; ′′ Je ne crains pas. Viens me voir Si tu le fais, je te souhaite la bienvenue. Si tu ne veux pas venir, tu vas me manquer." Avec un message comme celui-ci, ils sont tellement curieux qu'ils ne peuvent pas arrêter de venir.

Croquer les êtres inorganiques est inévitable. Tout ce que l'on peut faire c'est garder à l'esprit que, avec leur splendide conscience d'être, les êtres inorganiques exercent une énorme attraction sur les rêveurs et peuvent facilement les transporter vers des mondes indescriptibles.

L ' alliance avec un être inorganique consiste en un échange d'énergie mutuel. Les êtres inorganiques fournissent leur conscience supérieure, et les sorciers fournissent leur grande énergie. Le résultat positif est un échange d'énergie égal. Le négatif est une dépendance des deux parties.

Le royaume entier des êtres inorganiques est toujours prêt à enseigner. Peut-être parce qu'ils ont une conscience d'être plus profonde que la nôtre, ils se sentent obligés de nous prendre sous leur tutelle.

Mais le prix de votre instruction est trop cher. Ils demandent nos vies, notre énergie. Ils demandent une dévotion totale envers eux. En d'autres termes, ils nous volent la liberté.

La méthode d'enseignement des êtres inorganiques est de prendre notre être de base en tant que mesure de ce dont nous avons besoin, et selon cela, nous apprendre.

Une méthode extrêmement dangereuse, car si quelqu'un prend ton être de base en tant que mesure, avec tous tes vices, tes peurs, ton avidité et tes jaloux, et toute ta saleté, et va te montrer ce qui satisfait à cet état désastreux d'être, lequel Tu crois que c'est le résultat ?.

Don Juan appelait des ′′ explorateurs ′′ des flux d'énergie étrangers, des êtres venant du monde des êtres inorganiques. Il y a deux types : les ′′ traqueurs ", avec conscience d'être et de but, vont pour les empreintes qui laissent la conscience d'être à leur passage. Ils sont très rapides et ne restent pas longtemps.

Les ′′ explorateurs ′′ d'ailleurs explorent la conscience une fois qu'ils la trouvent. Sa conscience et son but sont comparables à celui des arbres. Les deux sont faits pour durer plus longtemps que nous. Ils sont immobiles, donc ils font bouger tout autour de lui.

Les êtres inorganiques comme les arbres sont stationnaires.

Ce que vous voyez dans vos rêves, comme des bâtons sombres ou lumineux, ce sont vos projections. Ce que vous entendez comme la voix de l'émissaire est aussi sa projection. Tout comme les scouts.

Les gens ordinaires subissent des rounds bien plus intense que l'inconnu. Dans leurs rêves, il y a beaucoup d'explorateurs.

Il s'agit d'un équilibre des forces : les gens ordinaires ont de superbes barrières à se protéger, comme les inquiétudes quotidiennes.

Plus la barrière est forte, plus l'attaque est forte. Les rêveurs, d'un autre côté, ont moins de barrières et moins d'explorateurs dans leurs rêves, peut-être pour s'assurer qu'ils se rendent compte rapidement de leur présence.

La décision de vivre dans le monde des êtres inorganiques est extrêmement personnelle et finale ; une décision qui se termine à l'instant même où le désir de vivre là-bas est exprimé à voix haute.

Les êtres inorganiques satisfont les plus intimes caprices des rêveurs, à condition qu'ils expriment ce désir.

La partie effrayante de tout cela n'est pas seulement la tentation de céder, surtout lorsque les récompenses sont si grandes, mais aussi la possibilité que le royaume des êtres inorganiques soit le seul refuge que les rêveurs ont dans un univers hostile. Bien que ce n'est pas mon cas, dit Don Juan.

Je n'ai besoin ni support ni soutien.

Je sais ce que je suis. Je suis seul dans un univers hostile, et j'ai appris à dire : alors qu'il en soit ainsi !.

- Don Juan

La liberté n'est pas négociée, ni vendue.

Lire la suite

Rédigé par Agnès

Publié le 24 Juin 2020

Bénédiction indigène.

Je libère mes parents du sentiment qu'ils m'ont déjà laissé tomber.

Je libère mes enfants du besoin de m'apporter de la fierté ; pour qu'ils écrivent leurs propres chemins selon leurs cœurs, qui murmurent tout le temps dans leurs oreilles.

Je libère mon partenaire de l'obligation de me compléter. Il ne me manque rien, j'apprends avec tous les êtres tout le temps.

Je remercie mes grands-parents et ancêtres qui se sont réunis pour que je puisse respirer la vie aujourd'hui. Je les libère de défauts passés et de désirs non accomplis, conscient qu'ils ont tout fait pour résoudre leurs situations dans la conscience qu'ils avaient à ce moment-là. Je t'honore, je t'aime et je te reconnais innocent.

Je suis transparent devant tes yeux, pour que tu saches que je ne cache rien d'autre que d'être vrai et surtout à moi-même et à ma propre existence.

En marchant avec la sagesse du cœur, je suis conscient que je tiens à accomplir le projet de ma vie, sans loyauté familiale invisible et visible qui perturbe ma paix et mon bonheur, qui sont mes responsabilités.

Je rejette le rôle de sauveur, d'être un qui unit ou répond aux attentes des autres.

Apprendre à travers et seulement à travers l'AMOUR, je bénis mon essence, ma façon de m'exprimer, même si quelqu'un peut me mal comprendre ou ne pas me comprendre.

Je me comprends parce que je n'ai vécu que et expérimenté mon histoire ; parce que je me connais, je sais qui je suis, ce que je ressens, ce que je fais et pourquoi je le fais.

Je me respecte et j'approuve.
J ' honore la divinité en toi et moi.
Nous sommes libres.

(Cette ancienne bénédiction a été créée dans la langue nahuatl, parlée au Mexique. Il s'agit du pardon, de l'affection, du détachement et de la libération).

- Sagesse Toltèque

-El camino del guerrero "La Maestría del Ser"

-El Camino del guerrero "La maestría del ser"

Lire la suite

Rédigé par Agnès

Publié le 24 Juin 2020

effectivement c'est une question que l'on peut se poser même avant que de voir l'énergie.
 
"tu sais bien -je n'ai pas besoin de te le dire - que tout est possible si l'on part de son "silence intérieur". Ce qui est d'une importance capitale, ce n'est pas d'avoir compris que tu as toujours directement perçu l'énergie ni d'avoir voyagé à partir de ton silence intérieur, mais c'est autre chose qui présente un double aspect.
En premier lieu, tu as expérimenté ce que les anciens sorciers mexicains appelaient "voir clair" ou "perdre la forme humaine" : c'est un moment où notre étroitesse d'esprit s'évanouit, comme si elle n'était qu'un lambeau de brouillard autour de nous qui lentement s'éclaircit et se dissipe.
Mais ne crois surtout pas qu'il s'agit d'un fait accompli !
Le monde des sorciers n'a pas la stabilité de notre monde actuel où l'on te dit qu'une fois le but atteint, la victoire t'est acquise à jamais. Dans leur monde, atteindre un but veut simplement dire qu'on a trouvé des outils extrêmement efficaces pour continuer un combat qui, en fait, n'a jamais de fin
 
"En second lieu, tu as pris conscience d'une question extrêmement inquiétante pour le coeur de l'être humain, que tu as formulée en te demandant :
-comment se fait-il que je n'ai jamais été conscient de percevoir directement l'énergie tout au long de ma vie ? Qu'est-ce qui m'a empêché d'accéder à cette dimension de mon être ?"
 
page 270 - le voyage définitif
comment se fait-il que je n'ai jamais été conscient de percevoir directement l'énergie tout au long de ma vie ?

Lire la suite

Rédigé par Agnès