Publié le 10 Juillet 2020

y a t-il un karma si le guerrier agit avec impeccabilité ?
Sont-ce des croyances ?
Un guerrier impeccable s'exonère t-il de cette "loi" ?
 
La question revient sans cesse, la dualité entre le bien et le mal, la récompense et la punition, ce qui est moral et ce qui ne l'est pas.
Ne plus être sous le joug de cette loi est-il vraiment possible ? je me souviens de la lettre de Cameron Day "je ne suis plus un travailleur de la lumière qui prend conscience de l'emprise de cette "loi" et revendique sa souveraineté et sa liberté.

 

 

extrait page 37 - la force du silence : "les erreurs ne surviennent que lorsque les sentiments personnels interviennent et obscurcissent chez le sorcier le lien de communication avec l’intention" d'où le discernement pour savoir si les décisions proviennent de l'esprit et s'il agit de manière impeccable

le karma

"La bonne nouvelle c'est que le guerrier combat pour ce qui est injuste, il sait que pour l'esprit il n'y a ni vie ni mort, mais illusion de ce qui a été créé par les illusionnistes, le guerrier se détache de ce système, il ne se laisse pas contrôler, pour lui, il n'y a pas de faute, pas de péché, pas de pactes d'autrui à payer, ni karma imposé à payer, annule le karmique si ses décisions proviennent de l'esprit.

Comme un grand guerrier m'a dit ′′ les lois de prison sont pour les prisonniers ".

Sorcellerie Toltequité et Chamanisme Amérique latine.

Lire la suite

Rédigé par Agnès

Publié le 9 Juillet 2020

tout comme il y a un effet cumulatif pour atteindre le silence intérieur, il y a aussi un effet cumulatif pour apprendre à déplacer son PA -
 
page 120 - La Force du silence
 
". Il me dit que le comportement humain normal, dans le
monde de la vie quotidienne, relevait de la routine.
Tout comportement en rupture avec la routine pro-
voquait un effet inhabituel sur notre être tout entier.

C’ÉTAIT CET EFFET INHABITUEL QUE CHERCHAIENT LES SORCIERS, PARCE QU’IL ÉTAIT CUMULATIF.

Il m’expliqua que les sorciers voyants des temps
anciens, par leur voir, avaient d’abord remarqué
qu’un comportement inhabituel provoquait un trem-
blement du point d’assemblage. Ils découvrirent
bientôt que, si un comportement inhabituel était pra-
tiqué systématiquement et dirigé judicieusement, il
finissait par contraindre le point d’assemblage à se
déplacer.
 
« Le véritable défi, pour ces sorciers voyants, pour-
suivit don Juan, consistait à trouver un système de
comportement qui ne fût ni insignifiant ni capri-
cieux, mais qui combinât la moralité et le sens de la
beauté qui différencie les sorciers voyants des simples
sorcières. »
Il se tut, et ils me regardèrent tous comme s’ils
cherchaient sur mon visage ou dans mes yeux des
signes de fatigue.
« Toute personne qui réussit à déplacer son point
d’assemblage vers une position nouvelle est un sor-
cier, continua don Juan. Et, à partir de cette position
nouvelle, il peut faire toutes sortes de bonnes et de
mauvaises choses envers ses frères humains. Être sor-
cier, cela peut donc être comme être cordonnier ou
boulanger. La quête des sorciers voyants consiste à
dépasser cette attitude. Et, pour cela, ils ont besoin
de moralité et de beauté. »
effet cumulatif pour déplacement du PA

Lire la suite

Rédigé par Agnès

Publié le 8 Juillet 2020

"Il y a une chanson que don Juan trouvait belle --- il a dit que le parolier avait presque raison. Don Juan a substitué un mot pour la rendre parfaite. Il a mis en liberté où l'auteur-compositeur avait écrit l'amour."

Puis la récitation fantomatique a commencé:

Vous ne vivez que deux fois

.

Une vie pour vous

et une pour vos rêves.

Tu dérives à travers les années

Et la vie semble apprivoisée.

Jusqu'à ce qu'un rêve apparaisse

Et la liberté est son nom.

Et la liberté est un étranger

Qui vous fera signe

Ne pensez pas au danger

Ou l'étranger est parti.

Ce rêve est pour vous

Alors payez le prix.

Réalisez un rêve. . . *

* Extrait de "You Only Live Twice" de John Barry et Leslie Bricusse

Lire la suite

Rédigé par Agnès

Publié le 7 Juillet 2020

L ' arbre de la vie, yggdrasil, les 33 niveaux maçonniques, symbologie et géométrie sacrée commune partout dans le monde, comme ils jouent avec la réincarnation de votre énergie sans garder la même conscience en répétant le cycle éternellement.

J'ai réalisé que tous ces systèmes de croyances, symbolisés par ces symboles et interprétations qui représentent tous des labyrinthes issus peut être de l'arbre de vie sont effectivement des voies sans issue, des cul-de-sac, des voies de garage, où l'humain s'est fourvoyé comme le papillon de nuit attiré par la lumière et où il perd un temps fou à faire le tour des méandres et des arcanes qui l'engloutissent s'il pense avoir trouver la réponse. Mais faut-il aller au centre de ce labyrinthe, une symbolique là encore de son soi pour trouver la porte qui ouvre sur la liberté ? Ou s'élever suffisamment pour comprendre que l'on n'a peut être pas besoin de passer par ce dédale ?. Nous sommes maintenus prisonniers et perdus dans de telles structures. Qu'elle me soit une piqûre de rappel des fois qu'il me prend l'envie d'aller m'égarer en grattant d'autres croyances dans l'espoir d'y trouver une réponse https://www.facebook.com/Conciencia.Despertar/videos/215266102839265/

 

Lire la suite

Rédigé par Agnès

Publié le 6 Juillet 2020

J ' ai accepté sa proposition et je me suis prêt à écouter. Mais Carlos était tout sauf un bon instructeur. Quand je lisais ses livres, au moins j'avais l'occasion de m'arrêter, de relire une phrase ou de tout laisser pour plus tard. Mais étant à ses côtés, son impatience et son incontenable torrent de mots m'accablaient. En outre, j'ai eu l'impression qu'il évitait par tous les moyens d'établir une relation humaine.
Quand je lui ai fait remarquer que cette méthode ne fonctionnait pas, il m'a répondu que c'était une stratégie délibérée de chasseur. Apparemment il traquait les routines de mon esprit à travers ce qu'il appelait la ′′ saturation conceptuelle ".
Je lui ai demandé ce qu'il voulait dire et il m'a expliqué :

′′ La raison est saturée quand tu lui donnes trop de contenu de travail. Don Juan avait l'habitude de dire que les concepts étranges, tels que ceux qui gèrent les sorciers, doivent être répétés jusqu'à la fatigue, afin qu'ils gagnent ainsi un endroit défini dans notre conscience, accablée par le poids de tant de choses triviales."

′′ Ce qui nous fait peur face aux leçons des sorciers, c'est que même si nous ne le voulons pas, nous évaluons constamment tout ce qui arrive jusqu'à nous. Lorsque l'objet de cette analyse est une proposition irrationnelle, il faut avoir beaucoup de force pour ne pas tomber dans les préjugés."

′′ Si vous voulez connaître le côté magique du monde, soyez impitoyable avec vos raisonnements, ne les laissez pas s'installer, emmenez-les jusqu'à leur limite, au point même de rupture. Dans ces circonstances, votre esprit n'aura que deux options : s'imposer, vous forçant à abandonner l'apprentissage, ou bien se taire, vous laissant tranquille."

Rencontres avec le Nagual
Armando Torres

Lire la suite

Rédigé par Agnès

Publié le 6 Juillet 2020

Un inventaire de croyances

′′ Comment se passe votre récapitulation ?"

Votre question m'a pris par surprise. Je lui ai répondu que je n'avais pas encore essayé l'exercice parce que j'espérais avoir des conditions propices chez moi.
Il m'a jeté un regard très sérieux, presque reproche, et a commenté que, pour les sorciers, l'ensemble d'un chemin se résume à leur première étape.

′′ Cela signifie que les conditions idéales sont ici et maintenant."

Lire la suite

Rédigé par Agnès

Publié le 6 Juillet 2020

 

Les émotions agissent comme des déclencheurs d'énergie, et il y a toujours un volant près, prêt à en profiter.

′′ C ' est pareil avec toute émotion qui est générée, que ce soit d'amour, de haine, de répulsion ou de tendresse : l'intensité énergétique est catapulte hors des fibres d'œuf lumineux sous forme d'ondes.

Cette énergie qui est expulsée est ce que consomme les volants.

′′ Interagir avec le monde en mettant l'ego devant nous force à user constamment l'énergie.

Chaque fois que quelqu'un fait une crise, il peut être sûr qu'il y a un volant près pour profiter d'un tel gaspillage.

C ' est aussi la même chose lorsque des émotions fortes sont générées dans les compétitions sportives, ou lorsque nous allons au cinéma ou au théâtre où ils nous incitent à ressentir la peur, l'angoisse, l'amour, la tendresse, etc.

Ces émotions attirent aussi les commentaires. C ' est pourquoi les sorciers recommandent d'investir au lieu de s'amuser.

′′ En fait, nous sommes sous le feu croisé.

La société, notre système de vie, est conçue pour nous traire constamment.

En réagissant face au monde, nous drainons de notre masse lumineuse l'énergie précieuse de l'auto-conscience.

Habituellement, il ne nous reste plus qu'assez longtemps pour continuer à vivre quotidiennement.

′′ C ' est pourquoi les gens vivent comme ils vivent.

Ils sont comme des automates : ils se réveillent, vont au travail, vendent leur temps de vie au plus offrant, en échange de moyens de continuer à vivre, avec le seul but de pouvoir continuer à travailler pour produire plus d'énergie au profit de tiers.

C ' est vraiment un terrible cercle vicieux, difficile à rompre."

Répondant à ma question sur la possibilité pour les gens ordinaires de réaliser cette situation, il a affirmé qu'en théorie, il est possible d'obtenir le statut de détachement émotionnel par soi-même, en raisonnant et en arrivant à des conclusions sur nos priorités énergétiques ; mais, qu'en pratique, il n'y a pas moyen que la personne emmêlée dans un contexte de détérioration lumineuse réagisse à temps.

- Vous ne trouverez jamais assez d'énergie, il sera toujours un pas en arrière de l'action nécessaire - a-t-il précisé.

Il m'a expliqué :

- Dans des circonstances normales, le processus de prédation énergétique peut être inversé, de sorte que nous pouvons récupérer la mesure complète de notre luminosité.

Cela est possible parce que ce que consomme les volants n'est pas l'énergie de base elle-même, mais une énergie transformée en sentiments et émotions.

C ' est ce qui est expulsé de la masse énergétique lorsque nous tirons nos émotions. L ' énergie de base est toujours là, quelle racine de l'arbre de la vie car, comme je l'ai dit, cette énergie est scellée.

L ' énergie est là pour être utilisée.

C ' est comme si c'était la flamme d'un feu qui, une fois initié, ne reste plus qu'à l'utiliser ou à L ' impeccabilité consiste à utiliser l'énergie pour sensibiliser davantage.

Dans ce processus, le guerrier choisit toujours les chemins où il profite de son passage, où il vit intensément chaque minute, parce qu'il sait que la flamme de la vie n'est pas éternelle, l'éternel est l'esprit.

Nous sommes plongés dans un monde de mystères, et le plus grand plaisir est de dévoiler ces mystères un par un, comme quand on est enfant et que tout est nouveau et vibrant.

C ' est ainsi que l'énergie économisée nous permet de faire des sauts un peu plus grands jusqu'à ce qu'on finisse par lever le vol.

′′ Les possibilités pour ceux qui réussissent à économiser l'énergie sont vraiment extraordinaires, car on arrive à la position d'augmenter la conscience jusqu'à des niveaux inconcevables pour l'homme commun. Par ce moyen, il est même possible d'atteindre la conscience totale."

Sur ce qui précède, il est important de mentionner qu'augmenter la conscience implique de sortir de la conscience du ′′ moi ′′ matière.

Le guerrier intègre qu'il y a une lumière intérieure... La lumière incréée de l'esprit illumine avec la vérité et est redoutée par le mensonge de ′′ Yo matière ′′ et / ou l'inconscient collectif. Réveillez l'esprit et affrontez votre propre vérité.

Dans les publications précédentes, nous avons commenté certains outils utilisés par le guerrier pour essayer de se déconnecter de l'esprit du volant ou de l'inconscient collectif, comme par exemple le silence intérieur ou arrêter le dialogue interne en augmentant le seuil personnel de silence, l'auto-cache, les ′′ ne faites pas ′′ et même à travers le rêve.

De même que les méthodes d'économies et de collecte d'énergie utilisées par les sorciers.

Source : Le secret du serpent plumé.
- Armando Torres

Lire la suite

Rédigé par Agnès

Publié le 6 Juillet 2020

Le silence commence par un ordre, un acte de volonté qui devient le commandement de l'Aigle. Cependant, nous devons garder à l'esprit que tant que nous nous imposons le silence, nous ne serons jamais vraiment là, mais dans l'imposition. Il faut apprendre à transformer la volonté en tentative.

Le silence est calme, c'est un abandon, se laisser partir. Ça produit une sensation d'absence, comme celle d'un enfant quand il regarde le feu. Quelle merveille de se souvenir de ce sentiment, de savoir qu'on peut revenir à nouveau !

La technique d'observation, c'est-à-dire de contempler le monde sans idées préconçues, fonctionne très bien avec les éléments. Par exemple, avec les flammes, la chute de l'eau, les nuages ou le coucher du soleil. Les nouveaux voyants appellent ça ′′ tromper la machine ", parce qu'en substance, c'est apprendre à essayer une nouvelle description.

L ' important est que notre tentative soit intelligente. Il ne sert à rien de nous efforcer d'arriver au silence si nous ne créons pas d'abord des conditions favorables pour qu'il se tienne. Par conséquent, en plus de s'exercer dans l'observation des éléments, un guerrier est obligé de faire quelque chose de très simple mais très difficile : ordonner sa vie.

Carlos a continué à dire que les anciens sorciers utilisaient des usines de pouvoir pour arrêter le dialogue interne. Mais les guerriers d'aujourd'hui préfèrent des conditions moins risquées et plus contrôlées.

La méthode préférée des guerriers est la récapitulation. La récapitulation arrête naturellement l'esprit.

Le principal carburant de nos pensées est les questions en suspens, les attentes et les défenses de l'ego.

Il est très difficile de trouver une personne dont le dialogue interne est sincère ; le plus souvent, c'est que nous dissimulons nos frustrations en allant à l'extrême opposé. Ainsi, le contenu de notre esprit devient une ode à moi.

Récapitular met fin à tout ça. Après un certain temps d'efforts soutenus, quelque chose cristallise là-dedans. Le dialogue habituel nous rend incohérent, gênant ; il n'y a pas d'autre choix que de l'arrêter.

′′ Armando Torres ′′

Conversations avec Carlos Castaneda.

Lire la suite

Rédigé par Agnès